Escapade albanaise

19 avril 2023,



Nous sommes Ă  Tirana pour 9 jours en familleđŸ‘šđŸ‘ŠđŸ‘§đŸ‘©đŸ‘ŽđŸ‘”. 
Au mois d'avril le temps est pluvieux mais dĂšs qu'il y a une Ă©claircie, c'est agrĂ©able. 

Nos enfants ont 2,4 et 7 ans. Nous partons avec une grosse poussette tout terrain + porte bĂ©bĂ© et un skate de poussette ( indispensable). Mieux vaut une bonne poussette, les trottoirs sont en mauvais Ă©tat et/ou pavĂ©s. 

Jour 1

Visite du centre ville et repas dans le succulent restaurant Opa traditionnel ( pas le fast food). 
MalgrĂ© le temps incertain, nous nous installons dans une dĂ©licieuse cour intĂ©rieure. Les mets sont bons. Les plats vĂ©gĂ©tariens sont Ă  base d'aubergines ou de chou et de riz. Le dessert Ă  base de fromage de chĂšvre,miel et noix est spĂ©cial, un peu acide. 

Jour 2

Nous explorons le quartier de Blokk, trĂšs hipster avec des boutiques tendances. 
Puis nous avons rendez-vous avec notre guide francophone pour une visite de la ville. Almir est trÚs agréable, il nous fait visiter l'église orthodoxe et nous explique avec beaucoup de détails les rites religieux et les symboles de l'église. Nous visitons le quartier de Blokk et il nous montre la maison de l'ancien dictateur et la façon dont le quartier était condamné entre 1945 et 1991.
Puis nous visitons la mosquĂ©e sur la place Skandberg. LĂ , les enfants chahutent et nous abregeons la visite. Enfin, nous finissons par le nouveau bazar. La visite Ă©tait instructive mais le tarif un peu exagĂ©rĂ© 40€ ( je suis nulle pour nĂ©gocier). 
Almir nous a donnĂ© des bons plans pour les enfants : visite bunker , tour au lac artificiel au sud de la ville, tĂ©lĂ©phĂ©rique pour dĂ©couvrir les hauteurs de la ville. 
Nous projetons un saut Ă  Berat mais la location d'une voiture + 3 siĂšges enfants, nous semble compliquĂ©e. 
Au niveau des prix des repas, c'est assez attractif pour 5 environ 15/20€ au restaurant. 

Jour 3

Pour les enfants, c'est un jour off. On prĂ©voit la visite de bunker2 dans le centre-ville et ensuite farniente ! 
Effectivement, visite du bunkart 2 au centre-ville de Tirana. Visite en anglais ou albanais. Il y a aussi une application pour avoir une visite virtuelle. Les explications sont trĂšs denses et trĂšs dĂ©taillĂ©es et l'endroit, un bunker sous le Bureau du ministĂšre assez impressionnant ! On comprend mieux toute l'horreur de la pĂ©riode sous Enver Hoxha. La visite est assez intense et peut impressionnĂ©e les plus jeunes. Globalement, le lieu est tellement prenant que c'est accessible Ă  tout Ăąge. 
Monstre de la dictature



Pour changer radicalement d'ambiance, bistrot de hipster le restaurant Timy pour un dĂ©paysement rock'n'roll. La dĂ©coration est assez incroyable et les tables bien douillettes. MĂȘme le midi, il faut mieux rĂ©server. 

Jour 4 

Visite relax du lac artificiel. 
 
Le parc du lac artificiel est incroyable et trĂšs grand, quasiment 1/3 de la ville en superficie. 
Un petit tour en train s'impose autour du lac. Puis des ballades autour des airs de jeux, ce lieu est vraiment super sympa et vaut le dĂ©tour. De nombreuses terrasses ponctuent la promenade. 
Retour et repas dans un fast food, OPA
dĂ©licieux ! 

Jour 5 

La maison des feuilles
Visite de la maison des feuilles situĂ©e au centre-ville de Tirana. C'Ă©tait le point nĂ©vralgique de la surveillance. Il s'agit d'une ancienne maternitĂ© convertie en centre de surveillance. 
Le lieu compte de nombreux documents et tĂ©moignages de personnes persĂ©cutĂ©es. Le musĂ©e est pĂ©dagogique avec de nombreux graphiques et des statistiques qui explicitent factuellement la surveillance ( le nombre d'informateurs, ...) et qui rendent les donnĂ©es simples Ă  comprendre. Cela permet de mieux apprĂ©hender le rĂ©gime dictatorial. 
J'ai Ă©tĂ© Ă©tonnĂ©e de voir qu'aucune personne n'avait Ă©tĂ© condamnĂ©e pour l'une des pires dictatures, il n'y a pas eu d'enquĂȘtes. Un ancien ingĂ©nieur de la maison des feuilles collabore mĂȘme Ă  l'entretien des machines (microphones,..)! 
La visite a Ă©tĂ© pĂ©nible car les gardiennes n arrĂȘtaient pas de nous suivre Ă  la trace (paranoĂŻa !! Quand tu nous tiens). 
Malgré une visite instructive, j'ai trouvé l'exposition moins accessible que Bunkart 2.
Nous cherchons une voiture pour aller chiller Ă  la plage mais aprĂšs la fin du ramadan, c'est compliquĂ© de trouver des locations disponibles. 

Jour 6

Fatigue... 
Le temps est trĂšs orageux, ce matin il faisait super chaud, Peut-ĂȘtre 25°. Et maintenant, il pleut donc notre tour au tĂ©lĂ©phĂ©rique est reportĂ©e. 
Nous avons trouvĂ© une voiture pour 3 jours avec des siĂšges bĂ©bĂ©s pour 40€/ jour. Nous rendrons la voiture Ă  l'aĂ©roport. Super plan grĂące Ă  notre syperhost, Daver !
Le voyage passe trop vite, je voulais faire le musĂ©e national mais le temps file et le musĂ©e ferme Ă  16h ☹️. 

Jour 7

Vue des ruines du chĂąteau


Direction Berat Ă  1h40 de Tirana. 
Cela fait du bien de quitter la ville aprĂšs une semaine. Et aujourd'hui, il fait super beau 25°, fin avril. Je n'imagine pas l'Albanie en plein mois d'aoĂ»t ! 
Nous nous arrĂȘtons sur le chemin pour un dĂ©jeuner trĂšs kids friendly, avec une aire de jeux (mais pas de chaise bĂ©bĂ©). (Le restaurant Edoni 
Rruga Stanisllav Zuber) Ă  20' de Berat. 
Nous avons ensuite visitĂ© Berat, visite des rues du village et petite boisson rafraĂźchissante au Berat backpackers, petite auberge avec un adorable jardin sur plusieurs paliers. Il est situĂ© sur la rive opposĂ©e au chĂąteau. 
Puis montĂ©e vers le chĂąteau pour une bonne demie heure d'effort avec Pol, 2 ans sur le dos. Mais le spectacle est Ă  couper le souffle avec les montagnes environnantes. 
Nous ne nous sommes pas aventurĂ©s sur les chemins de ronde, trop dangereux pour les enfants. 
Puis retour vers Tirana, la journĂ©e Ă©tait fantastique ! 

Jour 8
Plage 🌊☀
Sur les conseils de notre host, nous nous rendons sur une plage privĂ©e au nord de Durres et Ă  45 minutes de Tirana. C'est une rĂ©sidence sĂ©curisĂ©e et nous pretextons aller au restaurant. Manque de bol, d'aprĂšs le gardien, il est fermĂ©. Finalement, il nous laisse rentrer pour aller Ă  l'hĂŽtel ?! 
La plage est propre et bien amĂ©nagĂ©e. La largeur de la plage est minuscule, nous sommes un peu de déçus. Nous longeons la plage et lĂ  nous dĂ©couvrons une plage " Sauvage " couverte de dĂ©tritus... 
Nous Ă©tions curieux de dĂ©couvrir les plages mais ça ne semble pas ĂȘtre aussi paradisiaque que ce que j'imaginais ! Nous dejeunons sur la plage dans une pizzeria, le cadre est sympa mais rien d'exceptionnel. 
Retour Ă  Tirana, un dernier tour dans le centre et Ă  la pĂątisserie. Une glace dĂ©licieuse chez le phĂ©nomĂšne turc et good Bye Tirana 😱

En résumé :
Les Albanais sont vraiment super cool, l'ambiance Ă  Tirana est dĂ©tendue et les personnes sont trĂšs attentionnĂ©es notamment avec nos enfants. La plupart des personnes parlaient anglais ou sinon, elles trouvaient toujours un collĂšgue pour communiquer, c'Ă©tait sympa. 
Je regrette de ne pas avoir visitĂ© Gyrocaster, l'autre ville classĂ©e Ă  l'Unesco et Ă©galement aller dans les montagnes. Globalement, super impression avec un pays ayant un gros potentiel touristique ! 
Finalement, j'avais peur de m'ennuyer mais nous avons toujours trouvĂ© des choses Ă  voir ou Ă  visiter donc pas de problĂšme de ce cĂŽtĂ©-lĂ . 
Belle dĂ©couverte ! 




Commentaires